Pêche au coup au Feeder

Les Techniques De Bidou

Pêche au coup au Feeder

J’utilise cette technique principalement en Seine. Elle fait de véritable miracles lorsque les brêmes se réunissent en grand nombre sur le coup.. Les gros gardons viennent aussi mais en moindre nombre quand même. Technique très amusante, elle réserve le plein d’émotions ........

Pour Lire La Suite

Commentez l'article

Spécial "Festival de cannes... A pêche bien sûr" ! A découvrir sur le nouveau T-Shirt/Concept Pro Pêche conçu par l’agence Trenta. Une créa qui colle à l’événement ! A chacun son ouverture... Nous c’est la pêche...A Découvrir

Commentez l'article

Petite Nouvelle de la la villa des Pêcheurs au Cap Skirring. Jeudi 12 Novembre 2009 Histoire de changer un peu, nous avions marre de manger de la carpe rouge tous les midis !!!. Notre mission du jour le Poisson Perroquet, Youssouf notre Skipper nous a reservé le coin ideal. Aprés trois casses (les machoires coupent le fil d’un rien, même du 70/100 !!),

  • 10h30 - mise à l’épuisette
  • 12h - nous le confions à prosper notre restaurateur préféré
  • 12h30 - il cuit
  • 13h 00 il est cuit
  • 13h 15 - Humm que c’est bon !!!n’est ce pas Jacques.
  • 13h45 - Il ne reste pas grand Chose.

    La Pêche au Cap Skirring dans les Bolons, recele de bien des Plaisirs méconnus,

    Cliquez sur commentez l’article pour decouvrir le Diaporama

    L’Equipe Concept-proPêche

Commentez l'article

Bien pêcher avec les shads

Bien pêcher avec les shads

Avec les shads, on peut pêcher de tellement de façons différentes, qu’ils s’adaptent à tout type de postes et de carnassiers. Pour réussir, il s’agit de choisir le bon modèle de shad, et le montage correspondant. L’analyse préalable du poste abordé est primordiale.

Il est indispensable de bien maîtriser les caractéristiques et le fonctionnement du shad. Tout d’abord, les pulsations et les battements émis par sa queue dès qu’on le tracte ou qu’il est entraîné vers le fond par le lest du montage. Plus la queue est large, plus les vibrations sont puissantes. Plus la face arrière de la queue est proche de la verticale, et plus il y a de brassage d’eau. La profondeur de nage du shad dépend de l’importance du lest du montage et de la vitesse de récupération. Pour rester à une même profondeur, il faut plomber plus lourd si on ramène plus vite. Mais aucune limite quant à la couche d’eau prospectée : de la surface, en wheightless jusqu’à plus de 25 m avec une tête plombée de 20 à 30 g ! Vous pouvez animer un shad presque sur place, en drop shot et même avec une tête plombée. Mais l’essentiel, c’est alors de choisir un modèle réalisé dans une matière très molle,et de préférence avec une queue de petite taille. Plus la récupération est rapide, plus la matière du shad doit être dure, pour résister à la pression de l’eau et envoyer ses vibrations. Une matière trop molle est « écrasée » par la pression de l’eau et ne délivre aucune vibration.Enfin, en lancer-ramener, pensez aux têtes plombées profilées, triangulaires, ou avec une sorte de déflecteur. Avec ce type de montage,de multiples animations de type jerking sont possibles. Pour tirer le meilleur parti de vos shads, en arrivant sur un nouveau poste, analysez-le, essayez de déterminer quel poisson vous allez trouver, puis, à quelle profondeur, à quelle vitesse, et avec quel type d’animation vous allez l’attaquer. De là, vous déduisez le type de shad et quel montage utiliser. Dans la pratique, voyons ce que cela donne sur quelques postes types. Près de la surface On est à la belle saison, vous êtes sur un plan d’eau ou une rivière lente. Quelques souches en bordure, un arbre écroulé à demi noyé, et plus loin, un herbier avec quelques trouées. Autant de « tenues » de surface pour un black-bass ou un brochet… Peut-être un banc de perches ? Stratégiquement, il est légitime de tenter le black en premier. Pour cela, restez................ Lire La Suite ........ PECHEUR de FRANCE HS N° 83...

Commentez l'article

Le Sandre de Victor 15 ans

Le Sandre de Victor 15 ans 86 cm 8 Kg Victor pêchait avec une monture style sabot faite par son père et un gros ver canadien.

Il est bien sur il est bien reparti comme toutes ses prises

Commentez l'article

Pêche au toc, au fouet (Sèche et Nymphe) par Truiteman

  • Par CPP
  • Le 23 avril 2010
  • pas de commentaire

Pêche au toc, au fouet (Sèche et Nymphe) sur la Garonne et autres cours d’eau dans le département 65.

Par Truiteman

Retrouvez l’article complet ainsi que plein d’autre chose sur

Le Blog de Truiteman :

Commentez l'article

Les Becs de Truiteman

La Rubrique de Truiteman

Bonjour,

Chose promise chose due.

Voici les 3 becs pris dernièrement dans un plan d’eau Privé.

  • Tailles modestes mais beaux poissons. (55cm, 62cm, 63cm)
  • Moulinet utilisé : Moulinet SEIDO- Shimano 3000

En attendant le prochain article sur la pêche de la Truite dans les Pyrénées : Séjour prévu semaine 14.

Commentez l'article

Silure de 1.65m et 30 Kg

Silure de 1.65m et 30 Kg

Robert C. nous écrit je vous envoie la photo du silure que j’ai pris en seine alors que j’éssayais ma nouvelle canne. Je pechais avec une monture style sabot que j’ai faite et un gros ver canadien, après avoir sorti un sandre de 6kg500 pour 80cm et une longue atente sans aucune tape j’ai pris ce silure de 1m65 pour 30kg quelle bonheur !!!!! Après la photo je l’ai bien évidement relaché Matériel Utilisé :

  • Canne Major craft Day’s ds-76ml
  • Moulinet Pezon & Michel Fv300 garnie d’une tresse 27,5lbs

Robert C.

Commentez l'article

Benjamin BRITEAU- Propeche 17 à l’Honneur

  • Par CPP
  • Le 21 avril 2010
  • pas de commentaire

Benjamin BRITEAU

, Vendeur au magasin Pro Pêche 17,

décroche sa montée en Ligue Poitou-Charente de pêche sportive au coup, catégorie moulinet, en terminant 2è du championnat départemental de pêche à l’anglaise !

Sur une pêche très technique de gros gardons et tanches, il a su tirer son épingle du jeu en alternant les coups à 20 et 40m.

Championnat de première division départementale de pêche au moulinet du CDPSC17.

Ce championnat en deux manches de 3 heures s’est déroulé dimanche 28 mars au Lac de Frace à Aigrefeuille d’Aunis, avec l’aimable participation de l’AAPPMA du Gardon Aigrefeuillais et de la Mairie d’Aigrefeuille d’Aunis.

Malgré un temps très capricieux (vent et pluie), qui a rendu la pêche très difficile par rapport à la semaine d’entraînement, ce championnat fut très intéressant. Pêche de quelques gros gardons et tanches en général.

Pas avare de conseil, Benjamin vous dira tout de sa pêche, n’hésitez pas à lui poser vos questions à l’occasion d’un passage au magasin Pro Pêche 17"

Commentez l'article

Bien utiliser les attractants

LES PLUS QUI TUENT

Bien utiliser les attractants Les attractants sont des produits techniques qui restent néanmoins d’une utilisation somme toute plutôt facile. Pour être pleinement efficaces, les attractants doivent avant tout être employés de manière judicieuse. Attractants : mode d’emploi. Les attractants se présentent et sont disponibles sous plusieurs formes. On trouve en premier lieu des leurres imprégnés à cúur et/ou qui trempent dans un liquide. C’est le cas des Gulp Alive (Berkley) des Exude (MisterTwister) ou des leurres Trigger X (Rapala France). Il existe ensuite des sprays que l’on pulvérise sur le leurre comme le Nitro Booster (Illex). Enfin, le dernier procédé rassemble les gels ou les pâtes comme l’Activate (Mustad) ou le Pro-Cure (AMS). Chacune de ces formules a un intérêt mais surtout un cadre d’utilisation précis. Nous allons donc voir les propriétés de chaque famille, puis défi nir leur cadre d’utilisation. Des leurres gavés de molécules L’utilisation de leurres souples aromatisés a commencé avec le sel qui est d’ailleurs toujours utilisé par des marques prestigieuses comme Gary Yamamoto. L’objectif de ce procédé,nous l’avons vu dans le chapitre précédent, est de donner du goût pour que le poisson ne souffle pas le leurre immédiatement et que le pêcheur ait le temps de ferrer de manière effi cace. Depuis, les fabricants ont mis au point des formules spécifi ques qui jouent ce rôle et vont même influencer la séquence d’attaque. L’avantage des leurres aromatisés est qu’ils sont prêts à l’emploi, que ce sont des prêts à pêcher. En revanche, après une durée d’utilisation variable, ils ont diffusé dans l’eau toutes leurs molécules et ont perdu leur attractivité. Pour les recharger et leur donner une seconde jeunesse, Berkley propose sa gamme Gulp Alive dans des bocaux remplis d’un liquide de trempage. Quand les touches deviennent plus rares, vous remettez le leurre souple dans la soupe et pendant qu’il se recharge, vous en prenez un autre. Si vous n’avez pas cette possibilité, il faut passer à l’étape suivante et appliquer un attractant externe. Les sprays Comme tous les produits de ce genre, la formule active est contenue dans un liquide qui est envoyé sous pression sous forme de minuscules gouttelettes. À propos des sprays, il faut retenir deux caractéristiques qui vont déterminer leur usage : ils ont une adhérence faible mais un pouvoir de diffusion important et rapide. Moralité, il faut recharger souvent (pour ma part tous les 3 ou 4 lancers maximum) mais, en revanche, l’action du produit est immédiate. J’emploie donc les sprays plutôt par eau chaude et pas trop profonde, dans des pêches de prospection rapides, sur des postes précis et avec des poissons en phase d’activité.Les sprays sont également tout indiqués pour tous les leurres à jupe (rubber jigs, spinner—

Lire La Suite ........ PECHEUR de FRANCE HS N° 83...

Commentez l'article

1 | 2 | 3 |>

Toutes les infos produits, promos avant tout le monde...

Facebook RSS
Espace SA - CONCEPT PRO PÊCHE - 23 chemin de Pierre Morte - 73100 TRESSERVE - Tél : 04 79 61 29 74 - Fax : 04 79 61 42 05 - contact@concept-propeche.com